Livre d’Or – Edition#12 2020

Souvenirs, commentaires et remerciements pour l’édition 2020.
Galerie photos …

Pour les commentaires c’est ICI !

Edition n°12 – 27 septembre 2020

Contre Vents et Marées …

Douzième édition, la nocturne du samedi 26 et la rando du 27 septembre 2020.

Avez-vous déjà tenté le passage du raz de Sein à la voile ?
Si c’est le cas, alors vous avez une réelle compréhension de l’expression « contre vents et marées ». Surtout lorsque le vent est défavorable ET contre la marée, alors cette conjonction d’éléments lève une mer, facilement qualifiable d’agitée.

La douzième édition ce fût un peu cela, une mer agitée.
Les vents forts de la situation sanitaire et par conséquent de la situation réglementaire, le vent contraire qui poussait à la facilité de l’abandon, les marées des renoncements, estimables lorsque le questionnement porte sur l’utilité publique et la responsabilité sociale, suspect lorsque la lassitude ou le découragement monte, comme une marée funeste.

Et contre vents et marée, donc, nous maintînmes cette édition qui promettait d’être, sinon bouleversée, du moins atypique.
Et ce weekend de VTT au final nous donna à la fois raison et satisfaction.

Quelle satisfaction et quelle joie d’avoir arraché un weekend de vélo à la morosité ambiante.

Bon, bien entendu, c’est un rien grandiloquent, mais je vous assure qu’à la veille même du weekend nous ne faisions pas les fiers, et notre soulagement n’est pas feint !

Pour la marée, (de participants) nous l’avions contenu en limitant aux pré-inscriptions et en réduisant la voilure, passant volontairement du millier habituel de participants à un maximum de 500.

Pour le vent contraire, si nous avions lutté auparavant contre ceux mentionnés ci-avant, celui du weekend, le vrai, le soufflant, le rugissant et le glacial, nous n’y pouvions rien, à part faire front et supporter la morsure du froid avec un détachement de circonstance qui forcerait l’admiration des participants si eux-mêmes n’en était pas réduit à endurer les mêmes tourments.

Bref, ce fût une fort belle édition. Bien sûr il manquait quelques ingrédients qui font habituellement la différence entre « une sortie VTT » et une belle fête de village, bien sûr il manquait le fumé des grillades, bien sûr il manquait les grandes tablées et les attroupements animés autour des ravitos et de l’apéro, bien sûr …
Oui, tout cela manquait mais les bénévoles étaient toujours aussi souriants et les participants heureux d’être là.

Alors un grand merci aux bénévoles qui ont, contre vents et marée, répondu présents et assuré la réussite de cette édition.

Un grand merci également aux participants, qui ont … participé dans la joie et la bonne humeur.

Le comité d’organisation remercie également tous les sponsors, les institutionnels et les propriétaires pour leur soutien et leur collaboration.

En revanche, nous ne remercions pas les sinistres imbéciles qui ont débalisés, voire rebalisés des fausses pistes, dans le seul but de nuire et de manifester je ne sais quel mécontentement aussi incompréhensible qu’injustifié. Une seule journée par an ! Nous ne balisons qu’une seule journée par an, et c’est encore trop pour ces grincheux égoïstes.

Messieurs (ou mesdames, après tout la parité est peut-être aussi de mise dans ses effets les plus négatifs) le comité ne vous salut pas.

L’album photos

Les photos de la douzième édition (26 et 27 septembre 2020) ici, prochainement … (peut-être).

< REDACTION A COMPLETER UKTERIEUREMENT >

Les commentaires

Merci de laisser vos commentaires, avis et suggestions (voire vos récriminations si elles sont sincères et constructives !) ci-dessous.

Les organisateurs remercient pour … vos remerciements !
Vos retours bienveillants ici et sur le facebook dela Rando font un bien fou et nous motivent pour poursuivre l’aventure et commencer à préparer la 13ème édition, celle qui porte bonheur ? Merci à vous.